La musique country est un mélange de musiques traditionnelles développé principalement dans le Sud-Est des États-Unis et dans les provinces maritimes du Canada, mais aussi en Europe comme en Irlande ou dans le nord des Pays-Bas. La country a évolué rapidement dans les années 1920 et reste très populaire aujourd’hui. Différentes variations du genre ont aussi émergé dans d’autres pays comme en Australie.

Rythmique ou traînante, sentimentale ou émouvante, la country trouve ses origines dans les musiques folkloriques importées d’Europe — celtes en particulier — ainsi que dans la tradition musicale chrétienne qui rencontre l’influence du style gospel des noirs américains. Il s’agit donc d’un style de musique dont les origines sont multiples et profondément entremêlées, capable de faire cohabiter le chant en yodel (issu d’une petite communauté suisse allemande des Appalaches) avec des instruments aussi différents que la mandoline italienne, la lap-steel hawaïenne ou encore le banjo africain, et qui emprunte à des genres comme la musique cadienne, la polka ou le blues. Il arrive d’ailleurs qu’on parle de la country comme du « blues des blancs », bien qu’elle ait débuté comme une musique partagée par des musiciens noirs et blancs à une époque où les disques de blues et de country (ou hillbilly) n’étaient pas radicalement différents : il s’agissait de musiques partageant les valeurs sociales, familiales et religieuses des petites gens. Par la suite, au même titre que le blues et le rhythm and blues noirs, la country a largement influencé la musique populaire contemporaine, et notamment le rock.

 

Origine: Wikipedia

Musiciens country vers 1904.

Famille d’immigrants de l’Arkansas jouant des chansons hillbilly (1939)

KENNY ROGERS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *